Chargement
© Oh by Orpi 2019
L'habitat est surprenant

Côte d’Azur : malgré la crise, les villas de luxe font fureur

Non classé

Les logements et villas de luxe, de Saint-Tropez à Cannes en passant par Saint-Jean–Cap-Ferrat

À Saint-Tropez, qui est un secteur très coté, on trouve plusieurs propriétés à vendre. Avec ou sans vue sur la mer. Les prix démarrent à partir de 5 ou 6 millions d'euros et le prix négocié se situe en moyenne entre 10 et 20 millions d'euros.D’habitude, on enregistre une seule vente de villa de luxe de plus de 30 millions d'euros par an.

Remarquons que les prix montent si la villa est mise en rénovation, avec des propriétés pouvant dépasser 40 millions d’euros.Et les logements les plus chers de la Côte d'Azurn’ont aucun mal à trouver preneur avec des biens qui se vendent à près de 50 millions d’euros.

L’immobilier de Saint-Tropez connaît toujours un grand succès. Bien que des villes comme Cannes soient un peu moins sollicitées, elles pourraient profiter de cette dynamique haussière. Avec sa Croisette, sa gastronomie, ses magasins de luxe et ses nombreux festivals, Cannes pourrait rivaliser avec la concurrence des villes plus chères comme Saint-Jean–Cap-Ferrat. Mais il faut bien le reconnaître, les résidences qui restent très onéreuses sur la Côte d’Azur sont toujours de plus en plus prisées.

Des services haut de gamme qu’on retrouve seulement dans les luxueuses villas de la Côte d’Azur

S’il y a une chose en commun dont seules les villas de luxe disposent, c’est le haut niveau de qualité des services fournis. Toute une équipe dédiée se tient à votre disposition pour les tâches ménagères, la cuisine et l’entretien paysager. Dans certaines résidences, on propose même des services de gardiennage et bien-être. C’est ainsi que les acquéreurs haut de gamme bénéficient de tout le confort d'un hôtel dans un logement privé avec jardin et piscine.

Avec la pandémie, la clientèle étrangère est moins nombreuse, et la majorité des clients sont Français. Mais depuis mai, les demandes de réservations montent progressivement. Une clientèle venant principalement de la Russie, des États-Unis, de l’Arabie saoudite et de l'Europe du Nord.

Les touristes intéressés par les villas les plus chères privilégient aussi les logements dans les zones d’habitation plus éloignées. De multiples offres existent pour subvenir à ce type de besoin et venir séjourner tranquillement, à l'abri de la crise sanitaire.